Catégories
Pédagogie Pilotage & Management

[Outils] Gestion Prévisionnelle de l’Équipe Pédagogique – GPEP

Un casse-tête pour les responsables pédagogiques ?

Lorsqu’il.elle dirige une ou plusieurs formations, le.la responsable pédagogique est un.e véritable chef d’orchestre qui doit composer avec un ensemble de facteurs : application du cadre légal (QUALIOPI, …), stratégie de la direction, attentes et besoins des apprenants, parcours individualisés, modalités pédagogiques, financements de la formation, statuts des apprenants (formation continue, alternance, …), etc. Mais l’un des facteurs les plus complexes est sans doute le management de l’équipe pédagogique, d’une part parce que la qualité de la formation passe par la qualité de l’équipe pédagogique, et d’autre part parce que le.la responsable pédagogique doit anticiper tous les aléas liés : absences, congés, turnover, changement d’emploi du temps, formations, nouvelles compétences, cohérence du ruban pédagogique, attentes et besoins des équipes, …

Et si le.la responsable pédagogique est généralement un très bon ingénieur de formation, il peut être parfois désarmé face à l’aspect managérial de sa mission : gérer l’absence imprévue d’un.e formateur.trice de la veille pour le lendemain, trouver un.e intervenant.e expert.e d’un sujet très précis, remplacer un.e formateur.trice en poste depuis vingt ans, … Bref, et faire en sorte que l’emploi du temps des apprenants garde malgré cela toute la cohérence pédagogique prévue initialement.

Un outil au management des formations

Les organismes de formations s’appuient généralement sur des formateurs.trices internes (en poste) et des intervenants externes (professionnels), et certains organismes de formation favorisent parfois plus l’un que l’autre. Avec le temps, je me suis aperçu qu’un organisme de formation a besoin de se reposer sur la complémentarité évidente des deux, et pour plusieurs raisons :

  • Créer de l’emploi tout en limitant le risque financier.
  • Développer et favoriser la diversité au sein de l’équipe pédagogique.
  • Anticiper les départs (retraites, …) des formateurs.trices internes et faciliter le recrutement.
  • Gagner en flexibilité dans la programmation des séquences de formation.

En effet, si le.la responsable de formation ne s’appuie uniquement que sur un.e formateur.trice interne pour l’animation régulière d’un module ou d’un cours, il perd véritablement en flexibilité dans la gestion du ruban pédagogique. Il lui est donc nécessaire d’anticiper les besoins et de développer son équipe pédagogique.

Au fil des dernières années, j’ai pu ainsi développer mon propre outil de Gestion Prévisionnelle des Equipes pédagogiques (GPEP) en m’appuyant sur les principes de la GPEC (ou à ce jour de la GEPP), et en partant d’un principe essentiel d’amélioration continue : pour chaque module ou cours, je dois pouvoir m’appuyer sur au moins 3 formateurs.trices et/ou intervenants mobilisables afin de maîtriser la vulnérabilité de la formation et de son déroulé pédagogique dont j’ai la responsabilité.

L’outil ci-dessous que je vous propose est donc un tableur de suivi et de gestion de l’équipe pédagogique incluant les formateurs.trices internes et les intervenants.es externes, et permettant ainsi au responsable de formation d’identifier et d’anticiper les besoins d’intervenants.

J’espère que cet outil pourra vous être utile et n’hésitez pas si vous avez des questions ou des idées d’amélioration, je pourrais mettre à jour l’outil régulièrement.

Bonne lecture !

Catégories
Pédagogie

[Outils] Le séquençage pédagogique : guide de la formation

Comment & par où commencer ?

Lorsque l’on construit ses premiers dispositifs pédagogiques, ses premières formations, il est parfois difficile de trouver un appui au séquençage incluant les mécanismes pédagogiques et les attentes des acteurs de la formation professionnelle (financeurs, prescripteurs, …). Bon nombre de formateurs débutent leurs premières interventions sans avoir eu les formations suffisantes en matière d’ingénierie pédagogique, formations se réalisant souvent après les premiers cours effectués.

Il faut pourtant se jeter à l’eau en s’appuyant sur notre expertise de la thématique visée par la formation et sur notre capacité à dynamiser un groupe de formation. Toutefois, en se basant uniquement sur ces 2 prérequis, nous courrons le risque de tomber dans une pédagogique « descendante » et uniforme, positionnant les participants dans une posture spectatrice peu propice à une montée en compétences et créant progressivement un sentiment de lassitude.

Par ailleurs, comme précisé plus haut, les acteurs de la formation professionnelle (prescripteurs, financeurs, …) et les participants eux-mêmes ont aujourd’hui certaines attentes en matière d’informations sur la formation : objectifs, modalités, moyens, compétences visées, durée de chaque séquence, etc. Il devient donc nécessaire de donner ce niveau d’information à l’ensemble des parties prenantes.

Un outil au séquençage pédagogique

Bien qu’il reste essentiel de suivre une formation en matière d’ingénierie pédagogique afin de maîtriser les mécanismes pédagogiques, les principes d’une pédagogie active, et plus globalement les enjeux de l’animation pédagogique, il est important de pouvoir s’appuyer sur un outil simple afin de construire ses interventions et ses formations.

Depuis plusieurs années, il m’a été nécessaire de construire mes propres outils de séquençage pédagogique afin de préparer au mieux mes interventions tout en intégrant le cadre légal de la formation professionnelle (notamment la démarche qualité).

Bien que ce soit une vision personnelle du séquençage pédagogique, je souhaitais partager cet outil simple (un tableur Excel) ici avec vous, particulièrement avec ceux débutant dans le monde de la formation professionnelle et à la recherche de ce type de support, comme ce fut le cas pour moi il y a quelques années.

N’hésitez pas si vous avez des questions ou des idées d’amélioration, je pourrais mettre à jour l’outil régulièrement.

Bonne lecture !